« Brexit » : lEurope centrale perd un allié

Pour peser sur les décisions, la Pologne, la Hongrie, la République tchèque et la Slovaquie sont certes réunies au sein du groupe de Visegrad. Mais « le Brexit va aggraver leurs divisions, prédit Martin Michelot, du think tank Europeum. Car Londres était le principal allié de Varsovie et de Budapest, alors que Prague et Bratislava ont une relation privilégiée avec lAllemagne. »
Voir la suite de l’article sur le site lemonde.fr