Quo vadis Poloniae ?

En Pologne, la victoire du PiS en 2015 a mis un terme à 25 ans defforts pour construire la démocratie libérale. Derrière le mot dordre du « bon changement », se cache en fait un Etat fortement centralisé ayant lambition de contrôler la société civile et de démanteler tous les contrepouvoirs. Seule une mobilisation de la société civile polonaise et de lEurope pourrait le détourner de son projet dinstallation durable dune autocratie.

Lire la suite de l’article ici