La forêt de Bialowieza menacée

Le 12/12 2017, le Tribunal Européen va statuer sur le cas de la forêt de Bialowieza et l’application éventuelle des pénalités à la Pologne pour le non-respect de sa protection. Quelle que soit la décision du Tribunal Européen le sujet fait débat. Le cas polonais se pose comme un modèle des tendances pro et antieuropéennes présentes dans des nombreux pays d’Europe (en France aussi). Nous voulons initier un échange entre les associations européennes, et en particulier toutes celles qui sont engagées à défendre la forêt de Bialowieza. La forêt polonaise devient un symbole des forces qui s’opposent : l’ouverture sur l’Europe et la défense des valeurs communes d’un côté, le repli sur soi et la politique ultranationaliste de l’autre.

Ce sujet, que nous allons poursuivre tout au long de l’année 2018, donnera lieu aussi bien aux échanges spécialisés internationales dans la perspective de COP24 prévue à Katowice (Pologne) fin 2018 (l’écologie sociale, l’éducation citoyenne, la protection de la nature, Europe…), qu’à une large sensibilisation de l’opinion publique. Les  actions de l’ADDP vont dans ces deux directions.