La forêt de Bialowieza menacée

En Pologne, un bras de fer s’est engagé pour sauver la dernière forêt primaire d’Europe de l’exploitation intensive depuis octobre 2017. Selon l’opinion d’Yves Bot, avocat du Tribunal de l’Union Européenne, la Pologne a bien enfreint les lois (rapport du 20 février 2018). Mais la pollution de l’air est également pointée du doit par la Cour de justice de l’Union européenne qui condamne le pays est pour avoir enfreint régulièrement les seuils autorisés par la législation (lire plus en bas).

L’ADDP suit attentivement ces sujets tout au long de l’année 2018. Nous voulons organiser les échanges spécialisés internationales dans la perspective de COP24 prévue à Katowice (Pologne) fin 2018 (l’écologie sociale, l’éducation citoyenne, la protection de la nature, l’Europe).

Adam Wajrak , qui pose la question importante : après le saccage, comment la forêt de Bialowieza pourra se régénérer ? Ce journaliste de la nature et de l’écologie, très populaire en Pologne, déclare aussi que ce saccage sans précédent dans la forêt primaire unique en Europe ne restera pas impuni. On se rappellera qui a pris ces décisions néfastes pour les coupes d’arbres excessives, alors que l’ensemble de la forêt est inscrite au patrimoine mondial de l’Humanité de l’Unesco.

La forêt naturelle de Bialowieza s’étend sur plus de 140 000 hectares. Sur cette surface, la plus grande partie, 87 000 ha, se trouve en Biélorussie, contre 63 000 ha du côté polonais. Bialowieza abrite la plus grande population de bisons d’Europe, et au-delà, constitue un véritable trésor de biodiversité. La forêt « protège 59 espèces de mammifères, plus de 250 espèces d’oiseaux, 13 amphibiens, 7 reptiles et plus de 12 000 espèces d’invertébrés », note l’Unesco. Qui souligne aussi : « Bialowieza est une région irremplaçable pour la conservation de la biodiversité, en particulier du fait de ses dimensions, de son statut de protection, et de sa nature essentiellement non perturbée. »

A lire l’article de A. Wajrak (en polonais) :

http://wyborcza.pl/7,75400,23047106,wajrak-dopilnuje-zeby-ci-ktorzy-zdewastowali-puszcze-bialowieska.html

Rachel Knaebel, une journaliste de Berlin (en français)

https://www.bastamag.net/En-Pologne-un-bras-de-fer-s-engage-pour-sauver-la-derniere-foret-primaire-d

Basta ! est un média indépendant en ligne, qui publie quotidiennement des enquêtes, reportages, entretiens, sur les questions sociales, environnementales, économiques et démocratiques. Il est animé par une équipe de sept journalistes permanents.

La justice européenne a condamné jeudi la Pologne pour avoir enfreint de façon «persistante» la législation européenne sur la qualité de l’air en dépassant régulièrement les seuils de particules fines dans l’atmosphère. La détermination d’éventuelles sanctions pour ce manquement au droit communautaire fera par ailleurs l’objet d’une procédure ultérieure devant la Cour de justice de l’UE (CJUE).

The smog of WarsawWhy 33 of the 50 most-polluted towns in Europe are in Poland

https://www.economist.com/news/europe/21735035-burning-coal-patriotic-says-government-why-33-50-most-polluted-towns-europe-are?fsrc=scn%2Ffb%2Fte%2Fbl%2Fed%2Fwhy33ofthe50mostpollutedtownsineuropeareinpolandthesmogofwarsaw

Dans l’ombre de l’offensive sur les tribunaux, le gouvernement freine le développent des énergies renouvelables. En montrant ainsi un manque de vision large particulièrement aigu et lourd de conséquences pour l’avenir. La pétition à signer ici :

http://positivr.fr/foret-bialowieza-deforestation-petition/

A lire aussi les explications dans OKO.press (en polonais).

https://oko.press/cieniu-zamachu-sady-pis-niszczy-energetyke-odnawialna-straszna-krotkowzrocznosc/?utm_source=OKO.press+-+Newsletter+codzienny&utm_campaign=07c986b2fe-Codzienny+newsletter+OKO.press&utm_medium=email&utm_term=0_96d3f04fb4-07c986b2fe-137323309